Actualités Élections 2019
silence él Élections 2019

Silence électoral : Que dit la loi ?

12 Octobre 2019 08:17

Plus de propagande, de publication des résultats, de sondages... silence électoral exigé. Un certain nombre de règles à respecter ont été prévues par le Code électoral pour ce week-end du second tour de la Présidentielle.

La période du silence électoral s'étale de la veille du scrutin au jour du scrutin jusqu’à la fermeture du dernier bureau de vote, selon l’article 3 du Code électoral.

Toute forme de propagande durant la période du silence électoral, est interdite, selon l'article 69 de ce Code Le texte est clair et ne parle que de propagande. En clair, les équipes de campagne, tout comme les candidats, devront s’abstenir de prendre la parole pendant tout le week-end, jusqu’à ce que l’embargo sur les résultats soit levé. L’article 155 du Code punit d’une amende de 3.000 à 20.000 dinars toute infraction à cet article.

Il est, par ailleurs, strictement interdit de publier des sondages durant la période électorale d’après l’article 70 du Code. Toute infraction à ce dernier est punie d’une amende de 20.000 à 50.000 dinars, tel que le stipule l’article 156,