Actualités National
uget National

Le ministère de l’Enseignement appelé à prévenir le blocage des notes

17 Septembre 2019 19:40

 L'Union Générale des Etudiants de Tunisie (UGET) a appelé le ministère de l'Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique, de prendre les mesures nécessaires, dès le début de la nouvelle année universitaire, pour prévenir le blocage des notes des examens, une mesure adoptée par certains enseignants universitaires pour faire entendre leurs revendications professionnelles.

Dans un communiqué publié récemment, l'UGET a appelé le ministère de l'Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique à s'acquitter de ses responsabilités si la crise avec le l'Union des enseignants universitaires et chercheurs tunisiens (IJABA), ayant eu des répercussions néfastes sur les étudiants, n'est pas résolue.

L'UGET a, également, souligné la nécessité d'organiser une session de contrôle, au titre de l'année universitaire 2018-2019, dans les institutions universitaires où cette session n'a pas eu lieu, à l'instar de l'Institut supérieur des Sciences appliquées et de Technologie de Kasserine.

L'organisation estudiantine a, en outre, appelé le département de l'enseignement supérieur à ouvrir, à titre exceptionnel, aux étudiants une quatrième inscription au cours de la rentrée universitaire 2019-2020 afin de leur donner une seconde chance pour réussir en raison des circonstances indépendantes de leur volonté qu'ils ont vécues l'année précédente.

L'UGET s'est dite opposée à la décision du ministre de l'Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique relative à la création de l'Université franco-tunisienne pour l'Afrique et la Méditerranée dans la région de Bir El Bey relevant du gouvernorat de Ben Arous, avec une capacité de 200 à 250 étudiants originaires d'Afrique et des pays méditerranéens. Par ailleurs, l'UGET a appelé à généraliser la bourse universitaire à tous les étudiants.