Libye: le Kremlin met en garde contre une 'reprise du bain de sang'

Libye

Le Kremlin a mis en garde ce vendredi contre une "reprise du bain de sang" en Libye après le lancement d'une offensive des forces pro-Haftar vers Tripoli, appelant à un règlement "pacifique et politique" du conflit.

"Nous estimons que le plus important est qu'aucune action ne conduise à la reprise du bain de sang", a affirmé le porte-parole du Kremlin, Dmitri Peskov.


Pour face au risque d'embrasement, le Conseil de sécurité de l'ONU doit se réunir en urgence à 19H00 GMT à la demande du Royaume-Uni, pour discuter de la Libye, après des appels internationaux à la retenue, selon des diplomates.