Un algérien interpellé pour avoir franchi illégalement la frontière

Un algérien interpellé pour avoir franchi illégalement la frontière

Un individu sans pièces d'identité, ayant franchi la frontière tuniso-libyenne, a été interpellé dimanche par une patrouille militaire déployée dans la zone tampon du côté de Borj-El Khadhra.


Selon un communiqué du ministère de la Défense nationale publié lundi, l'homme a déclaré être de nationalité algérienne. Selon ses dires, il était pourchassé par des éléments libyens qui l'ont agressé et dépossédé de son véhicule. 


Placé en garde à vue dans l'un des postes frontaliers avancés de l'armée, il sera remis aux unités sécuritaires afin que des mesures juridiques soient prises à son encontre, apprend-on de même source.