6 mois de prison contre Nabil Rabhi pour diffamation

Nabil Rabhi

La chambre pénale au tribunal de première instance de Sousse a condamné le bloggeur Nabil Rabhi à six mois de prison ferme. Il doit aussi payer une amende de 1200 dinars.


Le bloggeur a été condamné pour une publication contenant une diffamation contre le président de la République et sa famille.