Le terrorisme s'en prend à la famille Soltani pour la seconde fois (Vidéos + Photos)

khelifa soltani

Le 2 juin 2017, deux bergers ont été kidnappés par un groupe terroriste à Mont Mghilla, l’un d’eux a été libéré et le deuxième, qui n’est autre que le frère du berger du martyr  Mabrouk Soltani est resté quant à lui en captivité. Aujourd’hui le 3 juin 2017, le ministère de la défense annonce que le cadavre du berger a été retrouvé.

Belhassen Oueslati, porte-parole du ministère de la Défense a indiqué que les unités militaires sont la seule partie présente sur les lieux et que la justice militaire a ouvert une enquête pour déterminer les circonstances du crime.



Retour sur l’histoire du berger martyr Mabrouk Soltani 



Le 14 novembre 2015, le corps du berger Mabrouk Soltani, décapité par les terroristes 13 novembre 2015, a été retrouvé au Mont Mghila.
Jilani Soltani, frère du berger martyr, Mabrouk Soltani, avait déclaré que l'ami de son frère lui a remis la tête mise par les terroristes dans un sac en plastique.
Il avait assuré, qu'il gardait  la tête de son frère chez-lui dans le réfrigérateur.
Selon les déclarations de son frère Mohamed Soltani,  son  frère Mabrouk et son cousin rentraient chez eux quand ils ont été accostés par les terroristes qui les ont accusés d’être des espions et de collaborer avec l’armée en contrepartie de l’argent.

"Ils les ont ligotés puis ont décapité mon frère, ils ont mis la tête dans un sac en plastique et ont demandé à son cousin de nous ramener la  tête... j’ai alerté la garde nationale, ces derniers qui allaient venir se sont faiblement désistés. Ils ne sont venus qu’aujourd’hui vers midi.Je suis monté chercher mon frère avec des membres de notre famille, nous avons trouvé le corps et ses chiens étaient assis à ses côtés en train de veiller sur lui…C’est quand nous avons ramené le corps que les unités de la garde nationale et de l’armée sont arrivés sur les lieux.  Le corps de Mabrouk Soltani a été retrouvé  à 15 km de Jebel Mghila à Sidi grâce à son chien.


 


Les Funérailles

 


Les funérailles du martyr Mabrouk Soltani se sont déroulées dans le cimetière de la région de Slatniya à Jelma, gouvernorat de Sidi Bouzid en présence de responsables régionaux, plusieurs militants, le gouverneur de Sidi Bouzid et la secrétaire d’Etat des martyrs et blessés de la révolution, Majdoline Cherni.
Témoignage poignant de son cousin
 

Témoignage poignant


Dans la soirée du lundi 16 novembre 2015, Nassim Soltani, le cousin du jeune berger mort en martyr a apporté sur le plateau de Nessma Tv un témoignage des plus poignants sur leurs conditions de vie difficiles auxquelles ils font face et sur la présence des terroristes dans la région de Slatnya.

Selon le témoignage de Nassim Soltani, Mabrouk Soltani avait  déjà  croisé des terroristes «  Si on n' avait pas prévenu l’armée auparavant c’est parce qu’ on avait peur , ils nous auraient tous tué, Mabrouk Soltani était déjà visé... »

« J’ai 20 ans et j’ai jamais vu un responsable visiter cette région, nous n’avons pas voté, nous n’avons pas de route, j’ai arrêté mes études à 16 ans pour travailler et essayer de  nourrir ma famille. Si Mabrouk est mort c’est parce que les montagnes étaient  sa seule ressource, c'est de là qu'on ramène du bois, de l’eau …Nous vivons dans une très grande pauvreté et le terrorisme peut nous acheter, acheter les jeunes de région de Slatnya  mais nous faisons tout pour que cela n’arrive pas."

« Nous avons récupéré le corps de Mabrouk Soltani nous-mêmes, nous sommes avec l’armée, recrutez les jeunes de la région nous sommes prêts  à nous rendre justice par nous-même , nous voulons trouver ce terroriste qui a tué mon cousin, je suis prêt à sacrifier ma vie … »

 

 

Le cadavre du frère de Mabrouk Soltani retrouvé

Le martyr Khelifa Soltani aurait été égorgé

La mère des deux martyrs Soltani : "Sortez-moi d’ici" (vidéo)

Daesh revendique le meurtre de Khelifa Soltani