Hmaidi : Jaffel a induit Saïed en erreur.. Qu'elle assume ! (Vidéos)

hmaidi


 

Le président de l'Association des magistrats tunisiens (AMT), Anas Hmaidi, a déclaré, ce mercredi 10 août 2022, qu'il se félicite de la décision du Tribunal administratif de suspendre la révocation de 47 magistrats.

Lors de son intervention dans Midi Show, Hmaidi a fait savoir que les magistrats en question vont reprendre leur travail, soulignant que leurs postes sont toujours vacants.

Dans ce contexte, Hmaidi a affirmé que le Conseil provisoire de la magistrature a refusé d'approuver la révocation des magistrats en question, faute de dossier prouvant leur "corruption".

Et d'ajouter : "Le conseil provisoire de la magistrature a prouvé son indépendance".

Hmaidi a poursuivi que "tous ceux qui ont contribué à cette injustice, doivent assumer leur responsabilité et que peu importe leur poste", selon ses dires.

"La ministre de la Justice a contribué à l'élaboration des dossiers, non fondés et uniquement basés sur de mauvaises évaluations, ayant poussé le président de la République à révoquer les magistrats en question.. Elle doit, normalement, assumer sa responsabilité", a-t-il martelé.

Dans cette optique, il a indiqué que la priorité, en ce moment, est de mettre à exécution la décision du Tribunal administratif dans les plus brefs délais.

Rappelons que plus tôt dans la matinée, le premier président du Tribunal administratif avait signé la suspension des révocations de 47 magistrats.

Le reste des demandes, déposées depuis plus de deux mois, ont été rejetées, a appris Mosaïque FM, de sources bien informées.