Conteneurs suspects: Charfeddine et Namsia au port de Bizerte (Vidéos)

Charfeddine

Le ministre de l’Intérieur, Taoufik Charfeddine et la ministre des Finances, Sihem Boughdiri Namsia, se sont rendus, ce lundi 8 août 2022, au port commercial de Bizerte, dans le cadre du suivi du dossier des conteneurs bloqués, sous le régime de transit terrestre et soumis aux recherches pénales, entamées par le Pôle judiciaire économique et financier et par le Tribunal de première instance de Bizerte.

Le Commandant en chef de la Garde nationale et la directrice générale de la Douane était eux aussi présents, selon un communiqué commun، publié par les ministères de l’Intérieur et des Finances.

Les ministres ont pris connaissance des difficultés qui ont causé des retards dans l’examen des dossiers des conteneurs, l’objectif étant d’achever les procédures de recherche et d’investigation et d’améliorer la coordination entre les services des renseignements et des recherches de la Garde nationale et celles de la Douane, concernant 23 conteneurs.

En effet, il y a eu une enquête concernant les conteneurs en question et des suspicions de l’existence d’environ 650 autres pouvant être liés à la contrebande.

Le contenu de quelques uns a été fouillé et le ministère public au Tribunal de première instance de Bizerte a été alerté et il a donné  l’ordre d’entamer les enquêtes nécessaires.

Une réunion de travail a suivi cette visite, pour accélérer les procédures et ouvrir les conteneurs suspects. L’opération de vérification avait été suspendue, depuis le 26 mai 2022.

Le but de cette opération est de protéger l’économie nationale et les finances publiques, en plus de poursuivre toutes les personnes impliquées dans toute sorte de trafic, ainsi que leurs complices, a précisé le même communiqué.