Tour de France: Nouvelles perquisitions pour l'équipe Bahrain

Tour de France: nouvelles perquisitions pour l'équipe Bahrain

 

L'équipe Bahrain a annoncé, ce jeudi, avoir fait l'objet d'une nouvelle perquisition, à son hôtel, à la veille du départ du Tour de France, à Copenhague et à la demande des enquêteurs français.
 

L'équipe est, en effet,  sous le coup d'une enquête pour soupçons de dopage, depuis plusieurs semaines.

Aucun objet n'a été saisi, lors de cette fouille qui a duré deux heures, a précisé l'équipe dont plusieurs membres ont déjà fait l'objet de perquisitions, en début de semaine à leurs domiciles.

La formation Bahraïn Victorious a publié un communiqué pour indiquer avoir subi une nouvelle fouille dans son hôtel, ce jeudi matin à 5h30, à la veille du départ du Tour de France.

"Suite à la perquisition de la police au domicile de certains membres du personnel et de coureurs lundi, l'hôtel Team Bahrain Victorious a été perquisitionné par la police danoise, à la demande du parquet français, ce matin à 5h30, indique le texte.
 

Les officiers ont fouillé tous les véhicules de l'équipe, le personnel et les chambres des coureurs. L'équipe a pleinement coopéré à toutes les demandes des agents et la recherche a été achevée en deux heures. 

Aucun objet n'a été saisi à l'équipe. Suite à la recherche policière, l'équipe a maintenant hâte de se concentrer sur la plus grande et la meilleure course cycliste au monde, le Tour de France. "L'équipe ne fera aucun autre commentaire sur le sujet", a fait savoir l'écurie.