Prolongation de la détention de Adel Daâdaâ

justice

Le ministère public au Pôle judiciaire de lutte contre le terrorisme a autorisé les agents de l'Unité nationale de recherches dans les affaires terroristes et les crimes touchant à la sûreté du territoire, à prolonger de cinq jours la détention du dirigeant au mouvement Ennahdha, Adel Daâdaâ et trois autres suspects dans l'affaire liée à l'Association caritative "Nama Tounes".

A noter que les agents de cette unité ont arrêté avant hier, l'ancien chef du gouvernement Hammadi Jebali, dans le cadre de cette même affaire. Deux autres suspects sont recherchés, dont le gendre de Jebali.