Maghzaoui : Les Tunisiens n'iront pas au référendum, si… (Vidéos)

Maghzaoui : Les Tunisiens n'iront pas au référendum si…

Zouhair Maghzaoui, secrétaire général du Mouvement Al Chaâb, a indiqué dans Midi Show de ce mardi 24 mai, que son parti pense que les Tunisiens ne participeront pas au référendum du 25 juillet, si leur situation socio-économique ne s’améliore pas.

"Si les choses ne progressent pas, le nombre des participants au référendum ne dépassera les 200 mille, ce qui ne sera pas représentatif (…) Il faut agir et prendre des mesures pour rassurer les citoyens, afin qu’ils votent en masse", a-t-il précisé.

Maghzaoui a, d'autre part, souligné que son parti a fait savoir au président de la République, Kais Saïed, que le processus du 25 juillet ne signifie pas l’annulation du rôle des partis politiques ou l’instauration de la démocratie horizontale. "Le président nous a dit qu’il n’a pas de problème avec les partis dans l’absolu et que le dialogue est ouvert à tous les partis qui n’ont pas porté atteinte au pays et qui ne sont pas impliqués dans la corruption", a-t-il ajouté.

L’invité de Midi Show a, également, déclaré que le mouvement Al Chaâb a émis des réserves sur le décret présidentiel 30, relatif à l’instance consultative pour la création d’une nouvelle République. Il a ajouté que son parti n’est pas disposé à participer à un dialogue dont les conclusions sont connues d’avance.

Maghzaoui a, par ailleurs, dit qu’il comprend la position de l’UGTT quant au dialogue national et qu’il pense que la présence de la Centrale syndicale donnerait plus de crédibilité à ce processus.