Justice: De la prison ferme pour Ameur Ayed et Abdellatif Aloui

Aloui-Ayed

La Chambre correctionnelle au Tribunal militaire permanent de Tunis a condamné le journaliste Ameur Ayed à quatre mois de prison pour atteinte au moral de l’armée nationale.

La même chambre a condamné aussi l’ancien député Abdellatif Aloui pour les mêmes délits à trois mois de prison suite à des propos lors de son passage dans une émission diffusée sur une chaîne privée.