Plénière de l'ARP: Saïed dénonce un complot contre la sûreté de l'Etat (Vidéos)

Saïed-Bouden

Le président de la République, Kais Saïed, a déclaré, ce mercredi 30 mars 2022, lors de sa rencontre au palais de Carthage, avec la Cheffe du gouvernement, Najla Bouden, que la tentative de diviser le pays, menée par des députés, est un complot contre la sûreté intérieure de l'Etat.

"Je viens de parler avec la ministre de la Justice pour demander au ministère public de prendre les mesures nécessaires et adéquates. L'Etat est composé par des institutions et ceux qui ont organisé cette réunion, ne veulent pas attendre que le peuple dise son mot. En plus, cette réunion a été couverte par des canaux étrangers, via des satellites et par des réseaux sociaux. Ce qu'ils sont en train de faire et ce qu'ils vont tenter de faire n'a aucune valeur juridique. Toutes leurs décisions n'ont aucune valeur.... Nous allons assumer notre responsabilité de sauver le pays contre ces complots... Ils jouent, comme souvent, le rôle des victimes, alors qu'ils sont contre les libertés et les droits. Nous devons aujourd'hui protéger notre pays des divisions, car il n'y a qu'un seul Etat. Ce qui vient de se passer aujourd'hui ne peut passer inaperçu et nous allons réagir, en respectant la loi face au crime de complot contre la sûreté intérieur de l'Etat", a expliqué le chef de l’Etat, dans une vidéo, diffusée par la présidence de la République.