Khélifa Guesmi : J'ai tenu à l'application du décret n°115 (Vidéos)

Khélifa Guesmi : J'ai tenu à l'application du décret n°115

Le correspondant de Mosaïque FM à Kairouan, Khélifa Guesmi, a déclaré, après sa libération, qu'il avavait tenu à ce que le décret-loi n° 115, régissant la profession  journalistique, soit appliqué. Et d'ajouter que son arrestation, durant sept jours, était illégale, surtout qu'on s'est référé à l'article 34 de la loi de lutte contre le terrorisme.

Guesmi a, dans ce contexte, affirmé que les journalistes soutiennent les forces sécuritaires et militaires, dans la lutte contre le terrorisme. Le correspondant de Mosaïque FM a, à cette occasion, tenu à remercier tous ses collègues qui l'ont soutenu jusqu'à sa libération.

Pour sa part, le président du syndicat des journalistes tunisiens, Mohamed Yassine Jelassi, a déclaré que Khélifa Guesmi est aujourd'hui libre, grâce à son attachement au décret-loi n°115 et grâce aux avocats et aux journalistes qui l'on défendu.