Samir Dilou: ''Aucun grief contre Noureddine Bhiri'' (Vidéos)

Dilou: Bhiri n'a aucune relation avec le décès du capitaine

L'avocat et ancien dirigeant au mouvement Ennahdha, Samir Dilou, a déclaré que les parties judiciaires n'ont trouvé aucun grief, susceptible de poursuites, contre le dirigeant d'Ennahdha Noureddine Bhiri, prouvant son implication dans des affaires terroristes, en lien avec l’octroi illégal de passeports et certificats de nationalité.
«Il nous est à présent évident que Noureddine Bhiri a été kidnappé, en attendant d'arriver à réunir des éléments l’accablant», affirme Dilou.

Il a, d'autre part, infirmé toute relation de Bhiri avec la mort suspecte du capitaine de la Garde nationale, retrouvé pendu chez lui, dimanche dernier. «Si la ministre de la Justice dispose d’éléments en dehors de ce qui se dit sur Facebook, qu’elle nous les communique», a déclaré Samir Dilou.

L'ancien dirigeant d'Ennahdha est revenu sur sa démission du parti, qui aurait été  tardive,  après des tiraillements au sein du parti dont la cause principale est le manque de communication et d'écoute envers ceux qui s'opposaient à certaines décisions du mouvement.

En ce qui concerne à l'émergence nouveau projet politique, Dilou a affirmé être en contact avec plusieurs personnalités, pour le concrétiser.