Mosaique FM

Algérie: sept ans de prison requis contre Saïd Bouteflika

Saïd Bouteflika

Une peine de sept ans de prison a été requise, ce lundi, contre Saïd Bouteflika, le frère cadet du défunt ex-président algérien Abdelaziz Bouteflika, mis en cause avec d'autres anciens responsables dans des affaires de corruption, a indiqué l'un de ses avocats à l'AFP.

"Il n'y a rien dans le dossier. Que des déclarations. C'est un dossier vide. C'est un dossier politique et non judiciaire", a dénoncé Me Salim Hadjouti, regrettant que le parquet ait requis "sept ans de prison ferme" à l'encontre de son client, ex-conseiller à la présidence devenu tout puissant en raison de la maladie de son frère.

Le parquet a également requis, selon la même source, 10 ans ferme contre Tayeb Louh, ancien ministre de la Justice,  sept ans contre Ali Haddad, ancien dirigeant du patronat algérien, et des peines de trois à sept ans contre les autres co-accusés, tous jugés, depuis dimanche,  par le Tribunal de Dar El Beïda, dans la banlieue est d'Alger.

Bouteflika et les autres accusés sont notamment poursuivis pour "incitation à falsification de documents officiels", "abus de fonction", "entrave à la justice", "incitation à la partialité de la justice" et "outrage à magistrat".

(AFP)

Le respect de votre vie privée est notre priorité

Nous utilisons des cookies et d'autres données pour fournir, maintenir et améliorer nos services et publicités. Si vous acceptez, nous personnaliserons le contenu et les annonces que vous voyez. Nous avons également des partenaires qui mesurent l'utilisation de nos services.

J' accepte