Mosaique FM

HCE: Le retrait de confiance au gouvernement est une démarche nulle

Debeibah

Le Parlement libyen a voté, ce mardi, une motion de censure contre le gouvernement de transition du Premier ministre Abdelhamid Dbeibah, à trois mois d'un double scrutin crucial censé sortir le pays d'une décennie de chaos.  

Le Haut Conseil d'Etat libyen (HCE), instance faisant office de Sénat basée à Tripoli (ouest), a rapidement réagi, déclarant son "rejet de la procédure", considérant cette démarche comme "nulle" et "en violation de la Déclaration constitutionnelle et de l’accord politique" de 2015.

Cette motion a été votée par 89 députés sur les 113 présents, a précisé le porte-parole du Parlement basé à Tobrouk (est).

Le vote a eu lieu lors d'une séance à huis clos, en présence du président du Parlement Aguila Saleh.


(AFP)

 

Le respect de votre vie privée est notre priorité

Nous utilisons des cookies et d'autres données pour fournir, maintenir et améliorer nos services et publicités. Si vous acceptez, nous personnaliserons le contenu et les annonces que vous voyez. Nous avons également des partenaires qui mesurent l'utilisation de nos services.

J' accepte