Mosaique FM

Covid: L'Algérie assouplit les conditions d'entrée sur son sol

Algérie

L'Algérie a légèrement assoupli les conditions d'entrée sur son sol de ses ressortissants bloqués à l'étranger en raison de l'épidémie de la Covid-19, en réduisant les frais de confinement obligatoire, a indiqué, ce dimanche, un communiqué du Conseil des ministres.

Le président Abdelmadjid Tebboune a ordonné, lors de la réunion du Conseil des ministres, de "dispenser les étudiants et les personnes âgées à faible revenu parmi les Algériens de retour au pays de payer les frais d'hébergement relatifs à l'isolement".

Il a également été décidé de "baisser les frais d'hébergement de 20% pour les Algériens de retour au pays", selon le communiqué. Ces frais avaient été fixés à 41.000 dinars (250 euros).

Le gouvernement avait annoncé la semaine dernière une reprise progressive, à partir du 1er juin, des vols de la compagnie nationale Air Algérie après une suspension de plus de 15 mois.

Il avait alors précisé que les frais de confinement et de dépistage à l'arrivée seraient à la charge des passagers. Un confinement de cinq jours sera obligatoire dans un des hôtels sélectionnés par les autorités.

Air Algérie a confirmé samedi qu'elle allait assurer six vols hebdomadaires en direction de quatre pays (France, Espagne, Tunisie et Turquie) et cinq dessertes: Paris, Marseille, Barcelone, Tunis et Istanbul.

(AFP)

 

Le respect de votre vie privée est notre priorité

Nous utilisons des cookies et d'autres données pour fournir, maintenir et améliorer nos services et publicités. Si vous acceptez, nous personnaliserons le contenu et les annonces que vous voyez. Nous avons également des partenaires qui mesurent l'utilisation de nos services.

J' accepte