Publicité
Actualités Maghreb

Libye: des roquettes visent l'aéroport de Mitiga

12 Septembre 2018 13:17

Le cycle infernal des violences se poursuit dans la capitale libyenne Tripoli qui, après une semaine de combats sanglants entre groupes armés et une attaque de l'organisation terroriste Daech, a vu des roquettes s'abattre sur son unique aéroport en service. 


Après les affrontements qui ont fait au moins 63 morts fin août-début septembre, la trêve entre groupes armés conclue le 4 septembre sous l’égide de la mission de l'ONU en Libye (Manul) reste fragile.

Dans la nuit de mardi à mercredi, au moins trois roquettes se sont abattues dans le périmètre de l'aéroport de Mitiga, sans faire de victimes. Ces tirs n'ont pas été revendiqués dans l'immédiat.

Ancien aéroport militaire, Mitiga est situé dans l'est de la capitale. Il a été ouvert au trafic civil après la destruction de l'aéroport international de Tripoli, situé au sud de la ville, au cours de violences de 2014.

Mitiga a été fermé une première fois le 31 août en raison de combats entre groupes armés rivaux et il n'a rouvert que le 7 septembre.

Les vols programmés ont été déroutés mardi soir vers l'aéroport de Misrata, à 200 km à l'est de la capitale, selon une source aéroportuaire.

Le gouvernement d'union nationale (GNA) de Fayez al-Sarraj, reconnu par la communauté internationale, est basé dans la capitale Tripoli. Mais, sans même parler du pays dans sa globalité, il n'est pas parvenu à asseoir son autorité en Tripolitaine.

Depuis le 27 août, cette cité de plus d'un million d'habitants est le théâtre de violents combats entre groupes rivaux, qui ont touché ses quartiers sud. Ils ont fait au moins 63 morts et 159 blessés, de sources officielles.

Dans le sillage de ces combats, le groupe terroriste Daech a lancé lundi une attaque surprise contre le siège de la Compagnie nationale de pétrole (NOC), en plein centre-ville, tuant deux personnes et faisant plusieurs blessés parmi le personnel.

Profitant du chaos libyen, Daech s'est implanté à Syrte, à l'est de Tripoli, en 2015. Il a été chassé en 2016, mais reste actif en Libye en dépit des frappes régulières contre ses bases par les Etats-Unis.

Dans un communiqué, le groupe ultraradical a indiqué que l'attaque contre la NOC visait "les intérêts des (...) tyrans en Libye loyaux aux croisés", selon le centre américain de surveillance des groupes islamistes et extrémistes (SITE).
 

0 Commentaires

 

Voir plus

Tripoli: un journaliste libyen tué dans des affrontements

19 Janvier 2019 21:38
Un photographe libyen qui collabore avec l'agence de presse américaine Associated Press (AP) ...

Algérie: un général à la retraite candidat à la présidentielle

19 Janvier 2019 21:27
Le général à la retraite Ali Ghediri a indiqué ce samedi qu'il comptait se présenter à ...

Algérie: la présidentielle aura lieu le 18 avril 2019

18 Janvier 2019 10:38
La prochaine élection présidentielle en Algérie se déroulera le 18 avril, a annoncé vendredi ...

Algérie: décès du chanteur de Raï Houari Manar

07 Janvier 2019 23:43
Le chanteur de Raï, Houari Madani est décédé aujourd’hui, lundi 7 janvier 2019, à l’âge ...

BCE invite Fayez Al-Sarraj à participer au 30e Sommet arabe

07 Janvier 2019 18:00
Le président de la République, Béji Caïd Essebsi, a adressé au président du conseil ...

Accident de la route en Algérie : Une famille tunisienne touchée

03 Janvier 2019 14:06
Les membres d'une famille tunisienne ont été blessés suite à un accident de la route ...

Algérie: violences lors d'un match de foot, 62 personnes blessées

02 Janvier 2019 17:29
Une soixantaine de personnes, dont 45 policiers, ont été blessées mardi soir lors de violences ...

Hausse du montant non déclaré pour voyager en Libye

28 Décembre 2018 09:10
La commission nationale libyenne de lutte contre le blanchiment d’argent et de financement du ...

860 millions de dollars : Exportations algériennes à la Tunisie

26 Décembre 2018 14:53
Les exportations de l'Algérie à la Tunisie ont atteint 860 millions de dollars durant les 11 ...
Commentaires