Mosaique FM

Mauritanie: La justice accepte de relâcher l'ex-président Aziz

président Aziz

La justice mauritanienne a accepté, ce vendredi, pour des raisons de santé, de relâcher sous contrôle judiciaire l'ancien président Mohamed Ould Abdel Aziz, tombé en disgrâce et incarcéré depuis plusieurs mois dans un dossier de corruption présumée, a annoncé le ministère de la Justice.

Mohamed Ould Abdel Aziz, 65 ans, avait été hospitalisé fin décembre pour des soins urgents après un malaise, selon ses avocats. Il a subi le 1er janvier, avec succès selon l'hôpital, une intervention cardiaque visant à élargir les vaisseaux et favoriser la circulation du sang.

Les médecins qui le suivent ont préconisé, dans un rapport, "un mode de vie tranquille et exempt de toute forme d'anxiété et de pression psychologique", dit le ministère dans un communiqué.

Le parquet a demandé en conséquence qu'il soit relâché et les juges en charge de l'enquête ont accepté qu'il soit placé sous contrôle judiciaire et médical à son domicile, a rapporté le ministère.

L’ex-chef d’État a été inculpé en mars 2021 pour corruption, blanchiment d’argent, enrichissement illicite, dilapidation de biens publics, octroi d’avantages indus et obstruction au déroulement de la justice.

(AFP)

Top Matin

Top Matin

00:00 - 05:00

Le respect de votre vie privée est notre priorité

Nous utilisons des cookies et d'autres données pour fournir, maintenir et améliorer nos services et publicités. Si vous acceptez, nous personnaliserons le contenu et les annonces que vous voyez. Nous avons également des partenaires qui mesurent l'utilisation de nos services.

J' accepte