Mosaique FM

''71% de la terre est eau, le reste est Ellyes Skhiri'' (Photos)

ellyes-skhiri

Auteur d’un excellent match, hier samedi, lors de la réception de Mönchengladbach, Ellyes Skhiri continue à marquer des points, mais surtout à susciter l’intérêt des grands clubs européens.

Face au Borussia Mönchengladbach, l’international tunisien a, en effet, rendu une très bonne copie, réalisant un taux de 80.5% de passes réussies, 4 tacles, 5 interceptions, 3 longues passes réussies, tout en remportant 6 duels sur 8 au sol et 3 sur 4 aériens.

Les chiffres de Skhiri sont énormes et son club n’a pas raté l’occasion de les mettre en avant. Sur son compte Twitter, le FC Cologne a, en effet, a salué les performances de son milieu de terrain, mais pas n’importe comment. "71% de la terre est recouvert d’eau, le reste est couvert par Ellyes Skhiri", lit-on dans le tweet, publié par le FC Cologne.

Les mots publiés par le club sur Twitter sont donc clairs. Sans Skhiri, le FC Cologne souffre, les chiffres à l’appui. Skhiri, blessé lors du match avec la Tunisie contre la Mauritanie le 10 octobre dernier, a manqué quatre rencontres de son club. Sur les quatre matches, le FC Cologne n’en a gagné aucun, enregistrant deux défaites et deux nuls.

Rentré au cours du jeu contre à Mainz 05 dimanche dernier après son retour de blessure, Skhiri a contribué au nul arraché à l’extérieur par ses siens (1-1). Face au Borussia M’gladbach hier, l’international tunisien de 26 ans était titulaire. Résultat, le FC Cologne s’est amusé face au 10e du classement de la Bundesliga en s’imposant sur le score de quatre buts à un.

C’est donc une évidence. Le FC Cologne dépend de Skhiri. Mais la question revient toujours, et elle est la même. Skhiri mérite-il de jouer dans un autre grand club ? La réponse est oui. Ses performances et ses statistiques le prouvent.

Courtisé par des grands clubs en Europe l’été dernier, Ellyes Skhiri n’a pas réussi à convaincre ses dirigeants à Cologne de le laisser partir, club avec lequel il est sous contrat jusqu’en juin 2023.

Aujourd’hui, Ellyes Skhiri compte beaucoup dans l’effectif du FC Cologne et dans le schéma tactique de son entraîneur Steffen Baumgart. Mais la donne va changer. Le FC Cologne trouvera du mal à garder l’international tunisien la saison prochaine.

Au Mercato estival, Cologne avait placé la barre haute, en exigeant un montant de 20 millions d'euros pour libérer son milieu de terrain. Naples, West Ham et d’autres clubs étaient intéressés, mais aucun d’eux n’était prêt à payer une telle somme. On verra si cet été le prix sera revu à la baisse ou pas.

Au mois d’août dernier, interrogé par Mosaïque FM sur son départ avorté vers un autre club, Skhiri avait indiqué qu’il respecte les décisions de ses dirigeants, qui avaient rejeté toutes les offres reçues. "Au Mercato il y a l’offre et la demande. S’il n’y a pas eu cette offre demandée pour partir, il faut savoir l’accepter et continuer à travailler", déclare Skhiri, au micro de Mosaique FM.

Skhiri avait également ajouté lors de la même déclaration : "J’étais clair avec mon club, j’ai de l’ambition et j’ai envie de continuer à progresser. J’étais prêt à franchir le cap, s’il n'y a pas eu l’offre suffisante, je dois l’accepter et continuer à travailler pour faire une bonne saison."

L’été prochain, sauf surprise, on verra l’international tunisien dans un autre club. C’est ce que souhaitent les supporters tunisiens, du moins.

Ahmed Adala

Le respect de votre vie privée est notre priorité

Nous utilisons des cookies et d'autres données pour fournir, maintenir et améliorer nos services et publicités. Si vous acceptez, nous personnaliserons le contenu et les annonces que vous voyez. Nous avons également des partenaires qui mesurent l'utilisation de nos services.

J' accepte