Mosaique FM

Chelsea provoque City avant la finale de C1

chelsea-manchester-city

A trois semaines de leur finale de Ligue des champions, Chelsea a momentanément privé Manchester City d'un septième sacre en championnat d'Angleterre dès samedi en s'imposant à l'Etihad Stadium 2-1.

Comme lors de la demi-finale de la Cup mi avril (1-0), Thomas Tuchel et les siens ont encore fait chuter City et pris un petit ascendant psychologique avant la finale de C1 du 29 mai à Istanbul. Un succès qui permet aussi à Chelsea de s'emparer de la troisième place du championnat aux dépens de Leicester.

L'équipe de Pep Guardiola, qui a 13 points d'avance en tête du classement, va elle désormais guetter un faux pas de son dauphin et grand rival Manchester United qui débute une série de trois matches cette semaine par un déplacement à Aston Villa dimanche. Les Citizens ne rejouent eux que vendredi contre Newcastle.

Quatre jours après avoir écarté le Paris SG en demi-finale, c'est une équipe de City très remaniée, avec rien moins que 9 changements, qui s'est présentée à l'Etihad Stadium face à son futur adversaire en finale de la Ligue des champions.

Seul le gardien Ederson et le défenseur Ruben Dias ont échappé à la rotation mise en place par Guardiola. Thomas Tuchel avait lui procédé à cinq modifications par rapport à la demi-finale victorieuse contre le Real Madrid.

Après un but refusé à Chelsea pour un hors-jeu de Timo Werner (32e), le match s'est véritablement emballé juste avant la pause avec l'ouverture du score de Raheem Sterling qui a profité d'une intervention manquée d'Andreas Christensen (1-0, 44e).

Dans la foulée, City a obtenu un penalty. Mais Sergio Agüero, l'homme qui avait inscrit le but du titre pour les Sky Blues en 2012, a manqué complètement sa Panenka face à Edouard Mendy.

Comme lors de la demi-finale de Cup remportée par Chelsea le 17 avril, Hakim Ziyech est venu contrarier les projets mancuniens. Le Marocain a égalisé grâce à une demi-volée (1-1, 63e).

Werner a cru donner l'avantage aux Londoniens, mais a une nouvelle fois été signalé hors-jeu (79e), tout comme Callum Hudson-Odoi (81e).

C'est finalement Marcos Alonso, servi par Werner, qui a offert la victoire sur le fil aux Blues (90+2).

(AFP)

 

Le respect de votre vie privée est notre priorité

Nous utilisons des cookies et d'autres données pour fournir, maintenir et améliorer nos services et publicités. Si vous acceptez, nous personnaliserons le contenu et les annonces que vous voyez. Nous avons également des partenaires qui mesurent l'utilisation de nos services.

J' accepte