Mosaique FM

Ouverture de la 22e édition des JTC

jtc

La cérémonie d'ouverture de la 22 éme édition des JTC a eu lieu ce soir 4 décembre 2021 à la salle de l'Opéra, à la cité de la culture.

Comme promis, c'est aux portes de la salle et plus précisément à la place des théâtres, que les célébrations ont débuté, rythmées par les percussions d'une trentaine de jeunes batteurs «BATERAS» qui ont repris des aires connues dans le monde.

Dans chaque coin de la cité des statues ont orné le parcours des invités, une exposition vivante de mime-statues et des mime-automates qui ont interpellé les visiteurs, les surprenant parfois avec leurs gestes.

Une fois dans la salle, à 18h, et juste après les 3 coups de théâtre, Nadia Boussetta, maitresse de cérémonie, a annoncé le ton : l'édition veut renouer avec les arts vivants et le théâtre  après une année difficile et une interruption due au Covid-19.

L'émotion était au rendez-vous avec un hommage à ceux qui nous ont quittés cette année, à toutes ces femmes et  hommes de scène, ainsi qu'à tous les techniciens, à qui le théâtre tunisien doit beaucoup. Parmi eux le scénographe Kais Rostom, la femme de théâtre Zeineb Farhat, l'actrice Dalenda Abdou...

La ministre des affaires culturelles a décerné des Tanits à plusieurs artistes dont les JTC ont décidé de consacrer la carrière. Parmi eux : Lassaad Ben Abdallah, Abdelghani Ben Tara, Jamel Madani, Fadhila Hachmaoui (Algérie), John Sibi Okumu (Kenya)...

Les Journées ont également choisi de rendre hommage à l'artiste canadien, l'homme au visage de caoutchouc, Michel Courtemanche, invité du festival.

Chedly Arfaoui, metteur en scène de la cérémonie a choisi de mettre en valeur William Shakespeare et plus précisément la cultissime tragédie Roméo et Juliette, qui a été déclinée en deux versions : Une version opéra en chant lyrique assurée par Nesrine Mahbouli et Titanda Dumba et une version tunisifiée, dont la musique a été écrite par Zied Zouari. Intitulée « Hob Baya », la scène a été jouée par Anis Chouchène et la danseuse Nesrine Ben Arbia.

En tout, pour cette édition, 12 pièces seront en lice  pour les premiers prix dans la compétition officielle. 3 d'entre elles sont tunisiennes.

Rappelons que le Jury de cette compétition est composé de :
Moez Mrabet, Président - Tunisie
Membres :
Kangani Alem - Togo
Sameh Mahrane - Egypte
Hichem Zineddine - Liban
Al Akhdhar Mansouri - Algérie
Nizar Saïdi - Rapporteur – Tunisie

 

Notez que que deux membres de la formation initiale du jury n'ont pas pu rejoindre le festival. D'abord Madame Lina Labiad, qui a été testée positive au coronavirus, puis Monsieur Khaled Amine suite à la fermeture des frontières par les autorités marocaines. Il a donc été décidé de les remplacer par Messieurs Lakhdar Mansouri (Algérie) et Hichem Zineddine (Liban).

Pour les mêmes raisons, la compétition officielle se retrouve privée de deux œuvres dont les compagnies ne pourront pas se produire durant le festival. Il s'agit de La maison de la passion de Syrie et CHA TA RRA du Maroc, ce qui a ramèné à 12 le nombre de pièce participantes.

 

Le respect de votre vie privée est notre priorité

Nous utilisons des cookies et d'autres données pour fournir, maintenir et améliorer nos services et publicités. Si vous acceptez, nous personnaliserons le contenu et les annonces que vous voyez. Nous avons également des partenaires qui mesurent l'utilisation de nos services.

J' accepte