Mosaique FM

Les nouvelles mesures d'entrée en France

 Voyager en France : Les nouvelles conditions

L'ambassade de France en Tunisie a publié, ce lundi 18 janvier 2021, un communiqué pour annoncer que de nouvelles mesures relatives aux déplacements de et vers la France entrent en vigueur ,à partir d'aujourd'hui.


En ce qui suit le texte intégral du communiqué : 


A partir de ce lundi 18 janvier 2021, tout déplacement international, depuis l’étranger vers la France et de la France vers l’étranger, est totalement et strictement déconseillé jusqu’à nouvel ordre. Par ailleurs, les conditions d’entrée sur le territoire français sont modifiées.


En cas de déplacement pour motif impérieux, il convient, pour les voyageurs de plus de onze ans, de respecter à partir de la Tunisie les mesures contraignantes suivantes, qui visent à limiter la propagation du virus :


1. Test PCR négatif obligatoire de moins de 72h à présenter dès l’embarquement en Tunisie. Un contrôle renforcé de ces tests, qui doivent être réalisés auprès des laboratoires homologués par le gouvernement tunisien, sera réalisé.


2. Déclaration sur l’honneur du voyageur attestant : 1) qu’il ne présente pas de symptôme d’infection à la covid-19 ; 2) qu’il n’est pas un cas-contact


3. Engagement à un isolement pendant 7 jours à l’arrivée en France dans le lieu d’hébergement choisi et notifié par le voyageur.
Seuls les membres d’équipage ou les personnels (et famille) de missions diplomatiques accrédités en France sont exemptés de cet isolement.
4. Nouveau test PCR à l’issue des 7 jours afin de sortir de l’isolement


Pour mémoire, seules les catégories de personnes suivantes sont autorisées à entrer sur le territoire français. Les voyages touristiques (avec visas court séjour) demeurent proscrits.

•  Ressortissant de nationalité française, ainsi que son conjoint (marié, pacsé, concubin sur présentation de justificatifs de communauté de vie) et ses enfants ;
•Ressortissant de l’Union européenne ou ressortissant andorran, islandais, liechtensteinois, monégasque, norvégien, suisse, de Saint-Marin et du Vatican, ainsi que son conjoint (marié, pacsé, concubin sur présentation de justificatifs de communauté de vie) et ses enfants ;
•  Ressortissant de pays tiers, titulaire d’un titre de séjour ou d’un visa de long séjour français ou européen en cours de validité, ayant sa résidence principale en France ou qui rejoint, en transit par la France, sa résidence principale dans un pays de l’Union européenne ou assimilé ;
• Ressortissant de pays tiers, en transit de moins de 24 heures en zone internationale ;
•  Titulaire de passeport diplomatique, de service ou de mission ;
•  Ressortissant étranger en fonctions dans une mission diplomatique ou consulaire, ou une organisation internationale ayant son siège ou un bureau en France, de même que son conjoint et ses enfants ;
• Ressortissant étranger de pays tiers séjournant en France pour motif professionnel impérieux sous couvert d’un ordre de mission émis par l’État d’appartenance ;
• Ressortissant étranger séjournant en France sur invitation des autorités françaises dans le cadre d’une action de coopération ;
• Professionnel de santé étranger concourant à la lutte contre la Covid-19 ou recruté en qualité de stagiaire associé ;
• Équipage ou personnel étranger exploitant des vols passagers et cargo, ou voyageant comme passager pour se positionner sur sa base de départ ;
•  Ressortissant étranger qui assure le transport international de marchandises ;
•  Conducteur ou équipier d’autocar ou de train de passagers ;
• Membre d’équipage ou personne exploitant un navire de commerce, y compris de croisière, ou de pêche ;
•  Étudiant titulaire d’un visa de long séjour (VLS), d’un visa de court séjour (VCS) pour études ou pour stages (hors VCS Concours), ou venant pour moins de 90 jours en provenance d’un pays dispensé de VCS, ou mineur scolarisé, justifiant d’un lieu d’hébergement en France ;
• Professeur ou chercheur employé ou invité par un établissement d’enseignement ou un laboratoire de recherche français qui se déplace à des fins d’études et d’enseignement ;
•  Ressortissant de pays tiers disposant d’un VLS « passeport Talent » ou d’un VLS « salarié détaché ICT » ainsi que son conjoint et ses enfants 
•  Acteur économique bénéficiaire d’un programme dit de « corridor vert » mis en place entre la France et son pays de résidence ;
• Ressortissant de pays tiers se rendant en France pour recevoir des soins dans un établissement hospitalier public ou privé ;
• Ressortissant étranger se déplaçant en France dans le cadre de l’exercice d’un droit de garde reconnu par décision de justice ;
• Ressortissant d’un pays tiers travailleur humanitaire ou volontaire international.


Pour effectuer leur voyage, les voyageurs appartenant à l’une des catégories mentionnées ci-dessus, devront présenter les justificatifs prouvant l’appartenance à l’une des catégories mentionnées.

Top Matin

Top Matin

02:00 - 06:00

Le respect de votre vie privée est notre priorité

Nous utilisons des cookies et d'autres données pour fournir, maintenir et améliorer nos services et publicités. Si vous acceptez, nous personnaliserons le contenu et les annonces que vous voyez. Nous avons également des partenaires qui mesurent l'utilisation de nos services.

J' accepte