Mosaique FM

Mallouli-FTN: Une solution à l'amiable?

Affaire Oussama Mallouli: La FTN  veut résoudre à l'amiable le litige

Le bureau de la Fédération tunisienne de natation (FTN) s'est dit disposé à résoudre à l'amiable le litige qui l'oppose au champion olympique Oussama Mallouli et à tourner la page des différends juridiques qui avaient fait couler beaucoup d'encre, peu avant les JO de Tokyo, sur fonds d'accusations de gaspillage de l'argent public.

Intervenant, à l'occasion d'une conférence de presse du bureau fédéral tenue, ce lundi, La trésorière de la FTN, Houda Jrad, a fait savoir que la fédération avait réclamé à Mallouli à maintes reprises des justificatifs quant à ses dépenses, dans le cadre de ses préparations pour le championnat du monde de Barcelone 2013, Doha 2014 et Kazan 2016 ainsi que les JO de Rio, outre les contrats établis avec son staff technique, pour en aviser le ministère de tutelle.

Selon Jrad, la requête de la FTN a trouvé tantôt le mutisme du nageur tantôt le non sérieux de sa mère et agent qui aurait avancé des justificatifs non conformes à la valeur des fonds et des primes alloués à son fils.

Et la trésorière d'expliquer que l'examen approfondi, par le biais d'un expert des conventions envoyées par l'athlète au titre des saisons 2016 et 2017, a révélé des documents falsifiés, ce qui a poussé la FTN à déposer une plainte, s'agissant de faux justificatifs et une deuxième plainte à l'encontre de la maman de Mallouli pour transfert de fonds illégaux et sans l'accord préalable de la fédération.

Houda Jrad a assuré que la FTN a  subi de fortes pressions de la part du ministère de la Jeunesse et du Sport pour la pousser à retirer sa plainte, allant jusqu'à évoquer des suspicions de corruption et menaçant même de dissoudre le bureau fédéral.

Pour ce qui de l'affaire de Jobrane Touili, l'entraîneur du champion olympique, Ayoub Hafnaoui, Jrad a assuré que le vice-président de la FTN, Yassine Ben Alaya, a indiqué que ce dernier avait déposé sa démission le 31 août dernier, avant de quitter la Tunisie pour le Luxemburg, sans avoir eu, au préalable, l'accord de la fédération avec laquelle il était lié par un contrat.

Touili aurait, vraisemblablement, conclu un nouveau contrat à l'étranger, suite au sacre olympique de Hafnaoui, au moment où le ministère avait approuvé une augmentation de son salaire (15 mille dinars).

Après le départ de Jobrane Touili, Ayoub Hafnaoui s'entraînera sous la houlette de Ameur Berkaya et du directeur des sélections, Sami Achour, a encore précisé, Yassine Ben Alaya.

Le respect de votre vie privée est notre priorité

Nous utilisons des cookies et d'autres données pour fournir, maintenir et améliorer nos services et publicités. Si vous acceptez, nous personnaliserons le contenu et les annonces que vous voyez. Nous avons également des partenaires qui mesurent l'utilisation de nos services.

J' accepte