Mosaique FM

Hassan Nasrallah : Le Hezbollah dispose de 100 mille combattants

Hassan Nasrallah

Le chef du Hezbollah au Liban Hassan Nasrallah a affirmé lundi que son mouvement disposait de "100.000 combattants armés et entraînés", prévenant le parti chrétien des Forces Libanaises (FL) de ne pas tenter de l'entraîner dans "une guerre civile".

Dans un discours télévisé, le secrétaire général du parti chiite a accusé le parti chrétien d'avoir ouvert le feu jeudi, au coeur de Beyrouth, sur ses partisans et ceux de son allié, le mouvement chiite Amal, faisant sept morts, ainsi que de s'armer et de vouloir provoquer "une guerre civile".

"Je révèle pour la première fois ce chiffre: nous disposons de 100.000 combattants, entraînés et armés", a déclaré Hassan Nasrallah, indiquant qu'il faisait cette annonce "pour empêcher une guerre et non pas pour menacer d'une guerre civile".

Le Hezbollah et Amal avaient organisé jeudi une manifestation devant le Palais de justice de Beyrouth pour exiger le remplacement du juge Tareq Bitar chargé de l'enquête sur la gigantesque explosion au port de la capitale le 4 août 2020 (plus de 200 morts).

Les deux formations chiites accusent les Forces Libanaises d'avoir déployé des francs-tireurs sur les toits des immeubles de quartiers chrétiens environnants et d'avoir ouvert le feu.

Le chef des FL Samir Geagea a démenti et affirmé vendredi que les habitants du quartier chrétien de Aïn el-Remmaneh s'étaient "défendus" face aux "miliciens du Hezbollah qui ont tenté d'entrer dans leurs maisons".

(AFP)

 

Le respect de votre vie privée est notre priorité

Nous utilisons des cookies et d'autres données pour fournir, maintenir et améliorer nos services et publicités. Si vous acceptez, nous personnaliserons le contenu et les annonces que vous voyez. Nous avons également des partenaires qui mesurent l'utilisation de nos services.

J' accepte