Mosaique FM

Les Etats-Unis restituent à l'Irak 17.000 pièces archéologiques

pièce archéologique

Les Etats-Unis vont rendre à l'Irak quelque 17.000 pièces archéologiques datant de près de 4000 ans et pillées au cours des dernières décennies, une restitution "sans précédent", s'est félicité, ce mercredi, le ministre irakien de la Culture.

"Il s'agit de la plus importante restitution d'antiquités à l'Irak", a déclaré le ministre Hassan Nazim dans un communiqué, ajoutant qu'il s'agissait du "résultat de plusieurs mois d'efforts des autorités irakiennes en liaison avec leur ambassade à Washington".

Les 17.000 pièces, pour la plupart vieilles de quelque 4000 ans, voyageront dans l'avion du Premier ministre irakien Moustafa al-Kazimi, qui rentre jeudi en Irak après une visite de plusieurs jours à Washington, où il a rencontré le président américain Joe Biden.

La majorité des pièces documentent "les échanges commerciaux pendant la période sumérienne", l'une des plus anciennes civilisations de la Mésopotamie, selon le communiqué du ministère irakien de la Culture.

Parmi les pièces restituées, jeudi, pourrait figurer une tablette d'argile cunéiforme vieille de 3.500 ans, considérée comme "un bien culturel volé" introduit frauduleusement sur le marché de l'art américain, et que les Etats-Unis comptent rendre à l'Irak, selon le ministère américain de la Justice, qui n'a cependant pas précisé quand elle serait de retour dans le pays.


(AFP)

Le respect de votre vie privée est notre priorité

Nous utilisons des cookies et d'autres données pour fournir, maintenir et améliorer nos services et publicités. Si vous acceptez, nous personnaliserons le contenu et les annonces que vous voyez. Nous avons également des partenaires qui mesurent l'utilisation de nos services.

J' accepte