Mosaique FM

Origines du coronavirus: la Chine dénonce ''l'arrogance'' de l'OMS

OMS

La Chine a rejeté, ce jeudi, la proposition de l'OMS de poursuivre l'enquête sur l'origine de la pandémie dans le pays asiatique, où les premiers malades au monde de la Covid ont été identifiés fin 2019.

Le chef de l'Organisation mondiale de la santé, Tedros Adhanom Ghebreyesus, a demandé la semaine dernière un audit des laboratoires dans les régions où les premiers cas de coronavirus ont été identifiés -- une référence à la ville chinoise de Wuhan, un temps à l'épicentre de l'épidémie.

Jeudi, le vice-ministre chinois de la Santé, Zeng Yixin, s'est dit "extrêmement surpris" par cette proposition.

C'est un "manque de respect pour le bon sens et une arrogance envers la science", a estimé Zeng en conférence de presse.

La Chine a révélé le 31 décembre 2019 à l'OMS l'existence d'un foyer de cas de pneumonie à Wuhan.

Mais Pékin a toujours farouchement combattu la théorie selon laquelle la Covid-19 aurait pu s'échapper d'un de ses laboratoires, en particulier de ceux de l'Institut de virologie de Wuhan.

(AFP)

Le respect de votre vie privée est notre priorité

Nous utilisons des cookies et d'autres données pour fournir, maintenir et améliorer nos services et publicités. Si vous acceptez, nous personnaliserons le contenu et les annonces que vous voyez. Nous avons également des partenaires qui mesurent l'utilisation de nos services.

J' accepte