Mosaique FM

Pékin dément avoir infligé un test anal à des diplomates américains

covid

La Chine a démenti, ce jeudi 25 février 2021, avoir infligé un dépistage anal du coronavirus à des diplomates américains.

Ce pays asiatique, qui a largement endigué la contamination sur son sol, a commencé en début d'année à généraliser les tests rectaux, jugés plus fiables que les méthodes traditionnelles de prélèvement dans le nez ou la gorge, la covid-19 pouvant rester présent plus longtemps dans le système digestif.

D'après les médias américains Vice et Washington Post, des employés du département d'Etat en poste en Chine se sont plaints d'avoir subi "par erreur" un dépistage anal du Covid, alors qu’ils en sont en principe exemptés.

Interrogé lors d'une conférence de presse, le porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères a démenti ces informations.

(AFP)

 

Imsak
Iftar
Imsak
Iftar
Imsak
Iftar
Imsak
Iftar
Imsak
Iftar
Imsak
Iftar
Imsak
Iftar
Imsak
Iftar
Imsak
Iftar
Imsak
Iftar
Imsak
Iftar
Imsak
Iftar
Imsak
Iftar
Imsak
Iftar
Imsak
Iftar
Imsak
Iftar
Imsak
Iftar
Imsak
Iftar
Imsak
Iftar
Imsak
Iftar
Imsak
Iftar
Imsak
Iftar
Imsak
Iftar
Imsak
Iftar
Arabica.

Arabica.

19:00 - 21:00

Le respect de votre vie privée est notre priorité

Nous utilisons des cookies et d'autres données pour fournir, maintenir et améliorer nos services et publicités. Si vous acceptez, nous personnaliserons le contenu et les annonces que vous voyez. Nous avons également des partenaires qui mesurent l'utilisation de nos services.

J' accepte