Mosaique FM

L'Italie, ''terre de passage'' pour les migrants tunisiens

migrants

Selon une enquête publiée par le journal Le Figaro, 56% des migrants tunisiens qui ont obtenu la nationalité italienne sont partis en France.

De ce fait, la communauté tunisienne en Italie est sept fois moins importante qu'en France. 

D'ailleurs, selon cette même enquête, 80% des Tunisiens débarqués sur le sol italien reçoivent un document destiné à les envoyer chez eux dans un délai de sept jours. Une partie tente de rester en Italie pour travailler et une autre repart en France dès que possible.

Les chiffres montrent que pas plus de 15% d'entre eux sont rapatriés en Tunisie.

Le respect de votre vie privée est notre priorité

Nous utilisons des cookies et d'autres données pour fournir, maintenir et améliorer nos services et publicités. Si vous acceptez, nous personnaliserons le contenu et les annonces que vous voyez. Nous avons également des partenaires qui mesurent l'utilisation de nos services.

J' accepte