Mosaique FM

Irak: 12 manifestants tués à Bagdad

Irak

Après quelques jours d'accalmie, la violence a de nouveau explosé hier vendredi à Bagdad où au moins 12 manifestants ont été tués, au moment où Washington dénonçait "l'ingérence" de Téhéran en Irak et imposait des sanctions à des miliciens pro-iraniens.

Ces nouveaux décès portent à 440 le nombre de morts, essentiellement des manifestants, depuis le lancement début octobre d'un vaste mouvement spontané de contestation contre le pouvoir. Quelque 20.000 personnes ont également été blessées. 

Depuis que les partisans des paramilitaires pro-Iran se sont livrés à une démonstration de force sur la place Tahrir de Bagdad jeudi, les manifestants disaient redouter une nouvelle flambée de violence.

Elle est arrivée vendredi soir, quand des hommes armés à bord de pick-ups ont débarqué aux abords d'un immense parking de plusieurs étages que les manifestants occupaient depuis des semaines près de Bagdad, ont rapporté des protestataires à l'AFP.

Le bilan est pour le moment établi à douze morts et des dizaines de blessés, selon des sources médicales qui précisent qu'il pourrait encore grimper.

Le respect de votre vie privée est notre priorité

Nous utilisons des cookies et d'autres données pour fournir, maintenir et améliorer nos services et publicités. Si vous acceptez, nous personnaliserons le contenu et les annonces que vous voyez. Nous avons également des partenaires qui mesurent l'utilisation de nos services.

J' accepte