Mosaique FM

Affaire Khashoggi: Justin Trudeau entre deux feux

justin-trudeau

Après avoir annoncé que son pays étudie la possibilité de ne plus vendre des armes à l'Arabie Saoudite, le Premier ministre canadien, Justin Trudeau a déclaré que le Canda cherche les moyens pour ne pas honorer un contrat d'armement signé avec Riyad.

Trudeau a justifié cette démarche par la participation de l'Arabie Saoudite à la guerre du Yémen et l'implication présumée du pouvoir saoudien dans l'assassinat du journaliste, Jamal Khashoggi en Turquie.

En réponse à l'annonce du Premier ministre canadien, General Dynamics Land Systems Canada qui avait signé un contrat de 15 milliards de dollars avec l'Arabie Saoudite pour la livraison de véhicules blindés légers à Riyad a fait savoir à Trudeau que le gouvernement s'exposait à lui verser des indemnités en cas d'annulation de ce contrat.

Le respect de votre vie privée est notre priorité

Nous utilisons des cookies et d'autres données pour fournir, maintenir et améliorer nos services et publicités. Si vous acceptez, nous personnaliserons le contenu et les annonces que vous voyez. Nous avons également des partenaires qui mesurent l'utilisation de nos services.

J' accepte