Mosaique FM

Liban: Riad Salamé libéré sous caution

Liban: Riad Salamé libéré sous caution

Riad Salamé, frère du gouverneur de la Banque centrale du Liban, a été liberé, ce jeudi 12 mai 2022, sous caution d'une valeur de 100 milliards de livres libanaises ( environ 3,5 millions d'euros), rapporte l'AFP, citant une source judiciaire.

"Le juge d'instruction Nicolas Mansour a approuvé la libération de Raja Salamé contre une caution de 100 milliards de livres libanaises et a décidé de saisir ses quarante propriétés au Liban, jusqu'à la fin des procédures judiciaires", a précisé la même source, ajoutant que le passeport de Salamé a, également, été confisqué et il a été interdit de voyage".

Il s'agit de la caution la plus élevée de l'histoire du Liban et qui doit être payée par chèque bancaire au palais de la justice, d'après la même source qui s'exprime sous couvert de l'anonymat.


Si l'innocence de Salamé est prouvée au terme des procédures judiciaires, la caution lui sera remboursée. Dans le cas contraire, le montant sera saisi par le Trésor public, rapporte encore l'AFP.


Rappelons que Salamé  avait été arrêté, le 17 mars dernier, sur ordre de la procureure générale du Mont- Liban, Ghada Aoun, et un mandat d'arrêt avait été émis à son encontre pour des crimes de "blanchiment d'argent, et d'enrichissement illicite".

Le gouverneur de la Banque centrale fait l'objet des mêmes accusations que son frère et d'une série d'enquêtes judiciaires aussi bien au Liban qu'à l'étranger. Il n'a toujours pas comparu devant la justice. 

Il convient de noter que l'ONU avait accusé, hier mercredi, le gouvernement et la Banque centrale du Liban d'être derrière la crise économique, sans précédent, qui a plongé la majorité des Libanais dans la pauvreté, appelant les dirigeants à "changer de cap".

(AFP)

 

Le respect de votre vie privée est notre priorité

Nous utilisons des cookies et d'autres données pour fournir, maintenir et améliorer nos services et publicités. Si vous acceptez, nous personnaliserons le contenu et les annonces que vous voyez. Nous avons également des partenaires qui mesurent l'utilisation de nos services.

J' accepte