Mosaique FM

Le congé maternité peut atteindre 8 mois

femme enceinte

Malika Ouerghi, directrice des affaires de la famille a assuré ce jeudi 13 décembre 2018 que le projet de loi du congé maternité pour le secteur privé et public a été modifié. Ce projet a été élaboré en 2017 et il sera de nouveau examiné par un conseil ministériel.


Elle a expliqué lors de son passage dans Sbeh Ennes que le projet de loi vise l'unification du congé pour le secteur public et privé. Ainsi, la mère doit bénéficier obligatoirement d'un congé d'un mois avant l'accouchement et de trois mois après et même quatre mois de plus avec la moitié du salaire. Le congé après l'accouchement peut être accordé au père ou à la mère.


Le projet permet aussi au père de bénéficier d'un congé de 15 jours au lieu de deux actuellement. Ce projet permet aussi à la mère de bénéficier de la même période de congé même en cas de décès du bébé (contrairement à la loi en vigueur).


Malika Ouerghi a indiqué que l'UTICA a émis des réserves sur le projet de loi. Ce projet contient une charge financière qui dérange les patrons, a-t-elle estimé. La responsable a fait savoir qu'elle ne partage pas l'avis de l'UTICA car la stabilité psychologique de la mère influence positivement son rendement au travail.

Le respect de votre vie privée est notre priorité

Nous utilisons des cookies et d'autres données pour fournir, maintenir et améliorer nos services et publicités. Si vous acceptez, nous personnaliserons le contenu et les annonces que vous voyez. Nous avons également des partenaires qui mesurent l'utilisation de nos services.

J' accepte