Mosaique FM

Le Min.de l'Agriculture importerait des graines à base de Marijuana (Vidéos + Photos)

Le ministère de l'Agriculture importe des graines à base de Marijuana

C'est sur les ondes de Mosaïque FM dans la matinée du 01/02/2018 dans l'émission de Hana Soltani 'Elfeyda maa Hana' que le chef de la brigade des stupéfiants "Houssem" a déclaré que la plantation de la marijuana était devenue très courante dans quelques régions en Tunisie. 

4 régions précisément que le lieutenant a cité à savoir Menzel Temime, Sousse,Sfax et plus récemment Bizerte. Il est également à noter que toujours d'après cette même source, un laboratoire spécialisé en graines de Marijuana a été découvert en novembre 2017 à Sidi Hassine et que depuis, environ 5000 graines de cette drogue ont été saisies. 


Les prémices d'une découverte 

 

Le lieutenant a aussi relaté les dessous d'une découverte pour le moins étonnante pas plus loin qu'au ... Berges du Lac à Tunis et qui remonte déjà à 2014 ! En face d'une ambassade, une plante a en effet fini par pousser attirant l'attention des autorités. Après vérification et diverses analyses effectuées, il s'est avéré qu'il s'agissait d'une plante de Marijuana qui a poussé des suites de la présence de graines semées sur place par un ornithologue. Il les achetait souvent afin de nourrir ses oiseaux. Une piste qui a permis aux autorités de découvrir leur provenance : elle sont importées de l'Amérique Latine par le ministère de l'Agriculture ... et parviennent légalement  jusqu'en Tunisie. 

Ila a ajouté qu'un seul de ces paquets de graines était vendu à 15dt dans de nombreux souks dont celui de Moncef Bey, en plein coeur de la capitale et qu'une quantité considérable a déjà été saisie et retirée du marché. 

En 2017, 72 kg de 'Zatla' ont été trouvés. La liste des drogues trouvées s'étale encore jusqu'à atteindre les 21.420 pilules d'Extasy, 65kg de cocaïne et 250 grammes d'Opium extrait de la cocaïne pur. Les chiffres s'étendent jusqu'à atteindre la saisie de 24 arbres de Marijuana, de la Ketamine, fabriquée à partir d'un anesthésiant d'animaux. Une matière supposée être sous contrôle permanent de la pharmacie centrale. 

Arrestation de 276 jeunes dealers 

Le lieutenant Houssem a également communiqué sur le nombre considérable d'arrestations de jeunes tunisiens, dont l'age varie entre 18 et 25 ans impliquées toutes et tous dans un trafic de drogue important. Il a cité les dealers et non pas les consommateurs à savoir 242 jeunes hommes et 34 jeunes filles. La somme de la quantité de drogue saisie coûte 962 mille dinars. Les sachets de graines de Marijuana trouvés dans des souks sont vendus à 30dt le sachet de 30kg.

Ce cadre du ministère de l'Intérieur a averti à plusieurs reprises les ministères de l'Industrie et de l'Agriculture concernant la vente et les effets nocifs de cette drogue appelée 'Manitoba et Kanaboutchia'. Les craintes du ministère de l'Agriculture sont justifiées : ils ont confirmé que les graines d'oiseaux classiques pouvaient contenir une quantité minime de Marijuana et qu'elle craint toujours que des champs entiers de Marijuana fassent leur apparition en Tunisie dans les prochaines années. Et que c'était tout à fait possible. Interrompre la vente de ces graines est urgent. Elles ont d'ores et déjà été interdites en Arabie Saoudite en Jordanie et en Algérie.  

Toute personne découverte en train d'entretenir cette plante sera inculpée de trafic de drogues. 31 kg de cocaïne pure ont été saisis à Jbel Jeloud dans une usine.

La 'Zatla' était devenue à la portée depuis 2013 jusqu'à ce que d'autre drogues dures fassent leur apparition bien plus tard. Ceci dit, les drogues dures ne sont pas toutes à la portée des consommateurs puisqu'elles sont chères mais rentabilisent énormément les dealers. La cocaïne et l'Extasy restent difficilement dissimulables y compris auprès de parents d'adolescents consommateurs qui se font souvent berner en pensant que leurs enfants ne sont autres que de grands consommateurs de bonbons ou de sucreries colorées. L'alerte est de mise face à la propagation de la vente de ses pilules dans les lycées et dans les collèges. 

 

 

Le respect de votre vie privée est notre priorité

Nous utilisons des cookies et d'autres données pour fournir, maintenir et améliorer nos services et publicités. Si vous acceptez, nous personnaliserons le contenu et les annonces que vous voyez. Nous avons également des partenaires qui mesurent l'utilisation de nos services.

J' accepte