Mosaique FM

Kairouan: Neuf individus aux arrêts pour le blocage d'une route

route bloquée

Le ministère public au Tribunal de première instance de Kairouan a ordonné, ce mercredi 22 septembre 2021, l’arrestation de neuf personnes suite aux événements qui ont eu lieu à la région d’El Ajabna près de Nasrallah.

Des manifestants ont bloqué la route reliant Sidi Bouzid et Kairouan en installant des barricades et en brûlant des pneus. La circulation a été bloquée durant quatre jours.

La cause principale de cet acte est l’absence d’eau potable dans l’école primaire de la région et la dégradation de l’infrastructure. 

Selon une source sécuritaire, des dépassements ont eu lieu. En effet, des manifestants ont réclamé de l’argent pour permettre aux automobilistes de passer. Ils ont agressé deux personnes et une femme enceinte. Une patrouille militaire a été interdite de passer en plus d’une ambulance et de bus de transport scolaire. Même le représentant du ministère public n’a pas réussi à passer. 

Le ministère public  a donc ordonné aux agents de la Garde nationale de rouvrir de force cette route. Trois jeunes ont été interpellés pour résistance et rébellion.

La brigade de recherche et d’investigation de la Garde nationale a été chargée de l’enquête et de l’audition des victimes et de leurs agresseurs présumés en présence de l’adjoint du procureur de la République. 
 

Le respect de votre vie privée est notre priorité

Nous utilisons des cookies et d'autres données pour fournir, maintenir et améliorer nos services et publicités. Si vous acceptez, nous personnaliserons le contenu et les annonces que vous voyez. Nous avons également des partenaires qui mesurent l'utilisation de nos services.

J' accepte