Mosaique FM

Ils trouvent la morts dans la salle des machines d'un bateau

migrants

L’enquête et les témoignages ont confirmé que 16 Erythréens ont trouvé la mort asphyxiés dans la salle des machines d’une embarcation qui transportait au total 166 candidats à la migration clandestine.

Les survivants des candidats à l'exil, des Marocais, des Egyptiens et des Erythréens, qui se trouvaient à bord du bateau, intercepté au large de Zarzis, ont raconté une histoire qui donne froid dans le dos. 

En effet, l'embarcation, partie des côtes libyennes, était composée de trois étages, dans lesquels, les passagers ont été répartis, selon les sommes consenties. La salle des machines a été réservée à ceux qui ont payé le moins, dont les seize Erythréens  morts par asphyxie, à cause des gazs dégagés.

Selon le même récit, d’autres migrants sont morts noyés, car le bateau était surchargé. 
 

Le respect de votre vie privée est notre priorité

Nous utilisons des cookies et d'autres données pour fournir, maintenir et améliorer nos services et publicités. Si vous acceptez, nous personnaliserons le contenu et les annonces que vous voyez. Nous avons également des partenaires qui mesurent l'utilisation de nos services.

J' accepte