Publicité
Actualités Regional

Lutte contre les insectes : le Grand Tunis sort les gros moyens

17 Mai 2019 23:21

Les municipalités de Tunis ont consacré une enveloppe de 484 mille dinars pour lutter contre les insectes au cours de la période allant entre mai et octobre 2019, a indiqué le ministre de l’Equipement, de l’habitat et d’aménagement du territoire, Noureddine Salmi.
Les municipalités de Ben Arous ont consacré 464 mille dinars, et celles de la Manouba et de l’Ariana ont chacune mobilisé 333 mille dinars, a ajouté le ministre qui intervenait à une séance de travail tenue avec les représentants des municipalités, et consacrée au suivi de la stratégie nationale de lutte contre les insectes.
 

Salmi a souligné que cette enveloppe sera destinée au curage et au nettoyage des oueds et des cours d’eau dans le cadre d’une stratégie nationale de lutte contre les insectes, précisé un communiqué publié sur la page officielle Facebook du ministère.
Ces montants permettront de nettoyer le bassin du Bardo, le canal des cités El Frachiche et El Blanchi, outre l’oued de Borj Chekir ( Sidi Hssine sijoumi), le canal Ettabak et Sidi Rahal (la Marsa), le canal Khaznadar, la route Echnowa, Mornaguia et Oued Ellil ( Manouba), l’Oued de Sidi Soliman, la station d’assainissement de Raoued (Ariana) et l’Oued Ettoufeh à Mhamdia et le canal de Rades (Ben Arous).
Au cours de la réunion, à laquelle ont assisté des représentants des municipalités du Grand Tunis (Tunis, Ben Arous, Ariana et Manouba ), Salmi a souligné que 26 études sont en cours d’élaboration, moyennant un coût de 700 mille dinars, et 10 projets d’un coût de 41,7 MD sont en cours d’exécution.

Le ministre a mis l’accent sur l’impératif de mieux coordonner les efforts de toutes les parties intervenantes ; à savoir les municipalités, les associations ainsi que les structures ministérielles pour garantir la réussite de la stratégie nationale de lutte contre les insectes et organiser des campagnes de sensibilisation qui impliqueront a société civile pour sensibiliser le citoyen quant à l’impératif de préserver la propreté de la région.

Selon le document présenté lors de cette séance, l’objectif recherché est d’intégrer les oueds et les cours d’eau dans leur environnement urbain à travers des mécanismes efficaces, la préparation des modèles de drainage des eaux pluviales à l’intérieur des villes et l’application des lois.

0 Commentaires

 

Voir plus

Excès de vitesse : Un 'louage' percute un arbre

19 Juillet 2019 21:38
Un accident de la route est survenu, ce vendredi sur la route reliant les délégations de Sbeitla ...

L'exploitation du projet de transport maritime prévue en 2022

19 Juillet 2019 20:22
Le projet de transport maritime par le biais d'embarcations touristiques aux berges du lac ...

Ariana : des passages secrets découverts à la forêt de Sidi Amor

19 Juillet 2019 15:25
Ariana : des passages secrets découverts à la forêt de Sidi Amor

Raoued: Incendies et passage balisé pour des constructions anarchiques

19 Juillet 2019 10:59
Les agents de la municipalité de Raoued viennent de découvrir un passage menant à une partie de ...

Jendouba : des décisions au profit du secteur touristique

18 Juillet 2019 22:17
Les études relatives à l'aménagement de la zone touristique de Fejj El Attlel, de la ...

Le gouverneur de Kasserine démissionne

18 Juillet 2019 19:01
Le gouverneur de Kasserine, Samir Boukadida a confié à notre correspondant, Borhène Yahyaoui ...

Poste frontalier attaqué : La piste terroriste n'est pas écartée

18 Juillet 2019 17:04
Le procureur de la république adjoint et le porte-parole du tribunal de première instance Ahmed ...

Hezoua : Le conducteur de la pelleteuse abattu

18 Juillet 2019 16:03
Le porte-parole de la Garde nationale, le colonel Houssem Eddine Jebabli, a affirmé qu'un ...

Hezoua: Un individu attaque le poste frontalier avec une pelleteuse

18 Juillet 2019 15:43
Le ministère de l'Intérieur a annoncé ce jeudi 18 juillet 2019 dans un communiqué ...
Commentaires