Mosaique FM

Affrontements à Kerkennah: 6 agents blessés

Affrontements à Kerkennah: 6 agents blessés

Yacer Mosbah, chargé de l'Information au sein du ministère de l'Intérieur est revenu sur les affrontements survenus au port de Sidi Youssef à l'île de Kerkennah la veille.

Yacer Mosbah a indiqué que les violences ont commencé peu après 20 heures lorsque  trentaine de personnes ont bloqué l'accès à des camions appartenant à la société Petrofac.

Il a ajouté que les forces de sécurité sont intervenues pour disperser la foule qui s'est multipliée et qu'elles ont utilisé le gaz lacrymogène conformément à la loi.

Lors de ces affrontements, six agents de sécurité ont été blessés alors que deux citoyens ayant inhalé du gaz ont été transportés à l'hôpital.

Le chargé de l'information au ministère de l'Intérieur a souligné que finalement les camions de Pertofac ont pu rejoindre la société en passant par une route agricole secondaire.

Par ailleurs, Yacer Mosbah a déclaré que près de 300 personnes se sont rassemblées devant le poste de police d'El Ataya et ont jeté des pierres et incendié des pneus.

0:00
0:00

Blessure de 5 agents et de 3 citoyens
Najoua Kebaïli, surveillante au sein de l'hôpital régional de Kerkennah a déclaré au micro de MosaïqueFM que tous les blessés transférés à l'issue des affrontements ont quitté l'hôpital après avoir reçu les soins nécessaires.

En effet, cinq agents de sécurité et trois citoyens dont le secrétaire général de l'Union Locale du Travail Mohamed Ali Arous ont été admis à l'hôpital, dans la nuit de jeudi à vendredi après les affrontements.

Najoua Kebaïli a ajouté que deux ambulances ont été dépêchées au port de Sidi Youssef.

0:00
0:00

 

Le surveillant général de l'hôpital régional à Kerkennah Najoua Kbaili dément les informations selon lesquelles l'hôpital aurait reçu un préavis de la part des forces de sécurité afin de se préparer pour un éventuel affrontement sur l'ile, dans l'après midi du 14 avril 2016. Elle affirme en outre que l'hôpital est un établissement public impartial et traite tous les citoyens pareils et fournit des services de santé pour tout le monde sans exception.

0:00
0:00

 

Le respect de votre vie privée est notre priorité

Nous utilisons des cookies et d'autres données pour fournir, maintenir et améliorer nos services et publicités. Si vous acceptez, nous personnaliserons le contenu et les annonces que vous voyez. Nous avons également des partenaires qui mesurent l'utilisation de nos services.

J' accepte