Mosaique FM

Gafsa: La prison civile en est à 200% de sa capacité d'accueil

Gafsa:  La prison civile a atteint 200% de sa capacité d'accueil

Le chef du bureau régional du Conseil de l'Ordre des avocats tunisiens à Gafsa, Faouzi Amara, a déclaré, ce jeudi, que le nombre de détenus à la prison civile de la région, a atteint 629 prisonniers, soit près de 200%, de sa capacité d'accueil, estimée à 296 prisonniers.

Lors d'un point de presse, tenu ce jeudi au Tribunal de première instance à Gafsa, portant sur la situation des détenus dans la prison civile de la ville, sur fond de perturbations des services judiciaires causée par la grève des magistrats, Amara a précisé que parmi ces 629 prisonniers, 249 d'entre eux sont détenus pour fins d'enquête ou pour des affaires dont le verdict n'a pas encore été prononcé.

Amara a déploré cette situation de surpopulation carcérale qui implique un haut risque de propagation du coronavirus, une situation aggravée par la hausse des températures, a-t-il noté, faisant savoir qu'un certain nombre de détenus ont entamé une grève de la faim dans l'objectif d'accélérer l'examen de leurs dossiers.

Pour sa part, la secrétaire générale de La Ligue tunisienne des droits de l'Homme (LTDH) à Gafsa, Afef Zarrouk, a indiqué que les visites de la ligue à la prison civile de Gafsa ont révélé des cas de prisonniers dont la durée de détention dépassaient une année, évoquant l'état de santé critique de certains d'entre eux, dont des femmes enceintes.

Zarrouk a, dans ce sens, appelé à accélérer les processus d'examen des dossiers et des procès des détenus et d'éviter l'émission de mandats de dépôt dans les cas où les chefs d'accusation ne sont pas solides.

 

Le respect de votre vie privée est notre priorité

Nous utilisons des cookies et d'autres données pour fournir, maintenir et améliorer nos services et publicités. Si vous acceptez, nous personnaliserons le contenu et les annonces que vous voyez. Nous avons également des partenaires qui mesurent l'utilisation de nos services.

J' accepte