Mosaique FM

Laarayedh : On ne craint pas le retour de la tyrannie

Laarayedh : On ne craint pas le retour de la tyrannie

Le dirigeant du mouvement Ennahdha, Ali Laarayedh, a déclaré, ce lundi 6 décembre 2021, qu'il y a des tentatives visant à écarter son mouvement de la scène politique et ce, en faisant pression sur la justice.

S'exprimant, lors d'une conférence de presse, Laarayedh a ajouté que plusieurs parties tentent de falsifier l'Histoire, selon ses dires.

"Qualifier la décennie qui a suivi la Révolution de la décennie de ruine c'est falsifier l'Histoire",  a-t-il affirmé, précisant qu'il y a certes, des échecs mais aussi beaucoup de réussites dans divers domaines.

    Laarayedh a, dans ce contexte, indiqué que le pays a été dirigé par Ennahdha et sept autres partis, après la Révolution, affirmant que son parti n'avait gouverné seul, pendant, seulement, deux années.


Il a, par ailleurs, critiqué l'après 25 juillet, considérant que le coup d'Etat a empiré la situation sur tous les niveaux, à l'exception de la lutte contre le coronavirus.

Sur un autre plan, le dirigeant du mouvement Ennahdha a assuré que son parti ne craint pas le retour de la tyrannie. Il a ,toutefois, exprimé son optimisme quant au retour de la démocratie en Tunisie.

D'un autre côté, Laarayedh a nié que son mouvement soit complètement écarté, après le 25 juillet, affirmant qu'il a eu plusieurs réunion avec les différents partis politiques, à l'instar du parti républicain, du parti populaire républicain et du Congrès pour la République (CPR)

 

Top Matin

Top Matin

01:00 - 05:00

Le respect de votre vie privée est notre priorité

Nous utilisons des cookies et d'autres données pour fournir, maintenir et améliorer nos services et publicités. Si vous acceptez, nous personnaliserons le contenu et les annonces que vous voyez. Nous avons également des partenaires qui mesurent l'utilisation de nos services.

J' accepte