Mosaique FM

Ennahdha appelle à des élections anticipées

Ennahdha appelle à des élections anticipées

Ennahdha a affirmé dans un communiqué, ce 26 novembre 2021, que par le biais de ses déclarations le président de la République Kaïs Saïed divisait les Tunisiens.

« Une grande partie de l'élite et du peuple ont constaté la dangerosité des choix flous et des politiques improvisées de Kaïs Saïed », lit-on dans le communiqué.

Ennahdha a mis en garde contre l’effondrement du pays en raison de la tendance à s’isoler, de la prise de décisions de façon unilatérale.

Le communiqué a, par ailleurs, réagi à la suppression du ministère des Affaires locales, désormais rattaché au ministère de l'Intérieur, estimant qu'il s'agit d'un « acte dangereux ».

Le mouvement Ennahdha a réitéré son appel à :

Respecter la Constitution et l'appliquer au lieu du décret n°117.

Restituer le pouvoir législatif et son rôle de contrôle.

Respecter le principe de décentralisation.

Tenir un dialogue national apaisé portant sur plusieurs sujets tels que la loi électorale et la cours constitutionnelle

Organiser des élections générales anticipées.

Ennahdha a, aussi, critiqué les atteintes aux droits et libertés et a dénoncé la campagne médiatique le visant, « basée sur le mensonge et ayant pour objectif de réprimer les opposants politiques, les militants et les syndicalistes », selon ses dires.

Le respect de votre vie privée est notre priorité

Nous utilisons des cookies et d'autres données pour fournir, maintenir et améliorer nos services et publicités. Si vous acceptez, nous personnaliserons le contenu et les annonces que vous voyez. Nous avons également des partenaires qui mesurent l'utilisation de nos services.

J' accepte