Mosaique FM

Les élus du PDL ne comparaîtront pas devant la brigade de l'Aouina

Moussi

Karim Krifa, député du bloc parlementaire du Parti destourien libre, a assuré, ce lundi 5 juillet 2021, que ses collègues du groupe et la présidente du parti, Abir Moussi, ne comparaîtront pas devant la brigade de la Garde nationale de l'Aouina, pour plusieurs considérations  et ce, après avoir consulté le comité juridique du PDL.

Concernant les motifs, le député et avocat Karim Krifa a déclaré que la plainte n'a pas été adressée aux députés concernés, révélant qu'elle a été déposée le 30 juin et que les procédures ont été engagées au cours des  deux jours suivants.

Il a, également, fait savoir que deux des dix députés du bloc sont des avocats et que tout le monde sait que l'audition des avocats nécessite certaines formalités.

Rappelons que la brigade centrale de la Garde nationale de l'Aouina avait adressé une convocation pour comparution, à la présidente du Parti destourien libre, Abir Moussi et à des membres de son bloc parlementaire, suite à la plainte, déposée mercredi dernier, par le président de l'Assemblée des représentants du peuple, Rached Ghannouchi à leur encontre, pour avoir perturbé le travail du Parlement.

Dans sa plainte, ce dernier a appelé  le parquet à autoriser l'intervention des forces publiques, pour lever le sit-in des membres du PDL, au sein de l'ARP.

 

Top Matin

Top Matin

00:00 - 05:00

Le respect de votre vie privée est notre priorité

Nous utilisons des cookies et d'autres données pour fournir, maintenir et améliorer nos services et publicités. Si vous acceptez, nous personnaliserons le contenu et les annonces que vous voyez. Nous avons également des partenaires qui mesurent l'utilisation de nos services.

J' accepte