Mosaique FM

Zitoun craint un sort à la Ben Ali pour Ghannouchi

lotfi-zitoun

L’ex-ministre et ancien dirigeant d’Ennahdha, Lotfi Zitoun, a indiqué dans une déclaration accordée au journal Le Maghreb de ce mardi 12 janvier, que sa démission du parti est irrévocable.

Il a également écarté toute possibilité de créer un nouveau parti et que tout le système partisan traditionnel et idéologique a montré ses limites.

Sur un autre plan, Lotfi Zitoun a affirmé qu’il craint un sort "à la Ben Ali" pour le président de l’Assemblée des représentants du peuple, Rached Ghannouchi. Il a, en outre, appelé le président d’Ennahdha à être une force de rassemblement et de consensus, non une partie prenante du conflit.   

 

Le respect de votre vie privée est notre priorité

Nous utilisons des cookies et d'autres données pour fournir, maintenir et améliorer nos services et publicités. Si vous acceptez, nous personnaliserons le contenu et les annonces que vous voyez. Nous avons également des partenaires qui mesurent l'utilisation de nos services.

J' accepte