Publicité
Actualités Politique

''Le collectif de défense des martyrs est une formation anarchiste''

11 Janvier 2019 18:52

Le Collectif de défense des martyrs Chokri Belaïd et Mohamed Brahmi n’est que l’intercesseur d’une formation politique qui voit dans le mouvement Ennahdha un ennemi idéologique et politique ", a estimé vendredi le porte-parole d‘Ennahdha, Imed Khemiri.

" Cette formation politique est anarchiste. Elle refuse de reconnaître la justice et ses institutions et ne se fie qu’aux médias et aux conférences de presse, alors qu’elle aurait pu recourir à la Justice ", a-t-il déclaré en allusion au Front populaire.
Tout en accusant le collectif de défense de faire pression sur les institutions judiciaires, Khemiri a estimé que l’escalade verbale et l’atteinte aux instances judiciaires sont une forme de déni de l’Etat et de ses institutions, tout comme elles représentent une menace pour le processus démocratique et l’indépendance de la justice.
Le porte-parole d’Ennahdha a également pointé du doigt les déclarations du collectif de défense qui, a-t-il dit, ont pour dessein de " salir " la vie politique. 

Cette formation politique anarchiste ne veut pas considérer le mouvement Ennahdha comme un acteur politique avec qui on pourrait traiter sur la base des mécanismes de la démocratie, a-t-il ajouté.

" Les accusations portées par le Collectif de défense ne visent pas directement le mouvement Ennahdha ", a-t-il tenu à préciser, assurant que le mouvement n’a aucun lien avec Mustapha Khedher, accusé par le collectif de diriger l’organisation secrète d’Ennahdha.

Le mouvement est l’une des parties les plus concernées par la révélation de la vérité sur les assassinats. Les parties qui parlent de cette organisation secrète sont eux-mêmes sujets à caution en l’absence de données sur les officines qu’elles ont sollicitées pour mettre la main sur les documents révélés ". 

Les réussites réalisées par le mouvement Ennahdha dans les différentes échéances électorales ont poussé certains à adopter les mêmes pratiques de Ben Ali, basées sur le harcèlement et la propagande et ce, en portant atteinte à leurs ennemis en les accusant de terrorisme et de complot contre l’Etat.

Concernant la rencontre entre le président du mouvement Ennahdha, Rached Ghannouchi et le président de la République Béji Caïd Essebsi, Khemiri a souligné que " cette rencontre s’inscrit dans le cadre d’une série d’entretiens ordinaires autour des questions d’ordre public et des difficultés que traverse le pays ".

A cet effet, il a estimé que le président de la République œuvre à apaiser la tension socio-politique, conformément aux prérogatives constitutionnelles qui lui sont attribuées, affirmant que Béji Caïd Essebssi demeure le symbole de l’unité des Tunisiens, et le protagoniste de la réussite de la transition démocratique pour l’étape à venir.

Khemiri a laissé entendre que la poursuite du dialogue entre Ennahdha et le président de la République est de nature à permettre de trouver des solutions et de remédier aux difficultés que traverse le pays.

" Ennahdha considère la relation avec le président de la République vitale et de ce fait elle doit perdurer ", a-t-il conclu.

0 Commentaires

 

Voir plus

Ladhari : C’est prématuré de dire que je serai chef du gouvernement

22 Octobre 2019 11:34
Le secrétaire général du mouvement Ennahdha, Zied Ladhari a indiqué dans une déclaration ...

Saïd Jaziri : Errahma ne s’alliera pas avec Ennahdha (Vidéos)

22 Octobre 2019 10:00
Saïd Jaziri, président du parti Errahma a indiqué lors d’une intervention sur les ondes de ...

Le Mouvement du peuple fera partie du nouveau gouvernement si ...

20 Octobre 2019 22:17
Le Mouvement du peuple fera partie du nouveau gouvernement si ...

La 'Choura' propose à Ghannouchi la présidence du gouvernement

20 Octobre 2019 21:27
La Choura propose à Ghannouchi la présidence du gouvernement

Concertations sérieuses entre Ennahdha et le Courant Démocrate

20 Octobre 2019 19:47
Concertations sérieuses entre Ennahdha et le Courant Démocratique

Une personnalité d’Ennahdha à la tête du gouvernement

20 Octobre 2019 15:00
Une personnalité d’Ennahdha à la tête du gouvernement

Qalb Tounes : Aucun député n'a démissionné de notre bloc

20 Octobre 2019 12:13
Le parti de Nabil Karoui a démenti dans un communiqué rendu public ce dimanche 20 octobre, les ...

Azzabi : Tahya Tounes n’est pas concerné par le gouvernement

19 Octobre 2019 20:08
Azzabi : Tahya Tounes n’est pas concerné par le gouvernement
Commentaires