Mosaique FM

Abir Moussi dénonce des ''déclarations choquantes'' de Macron

Moussi-Macron

La présidente du Parti destourien libre, Abir Moussi, a critiqué, ce mercredi 23 novembre 2022, les déclarations du président français, Emmanuel Macron, lors du Sommet de la Francophonie organisé à Djerba le week-end dernier.

Elle a considéré qu’il s’agit de déclarations choquantes. 

«La déclaration de Macron en marge du Sommet de la Francophonie est choquante quand il a dit que Kais Saïed est un ami alors qu’il sait qu’il s’agit du candidat des frères musulmans pour la présidentielle. Il ne s’est pas contenté de ceci mais il a ajouté que la France va accompagner les changements politiques en cours en Tunisie. Des changements imposés par Saïed avec des élections qui ne respectent aucun standard et en l’absence des forces politiques malgré l’absence de candidatures dans sept circonscriptions à l’étranger», a-t-elle estimé.

Elle a ajouté qu’elle rejette toute ingérence dans les affaires tunisiennes et «le soutien apporté à la dictature». «C’est pour cela qu’une correspondance officielle a été envoyée via l’ambassade de France à Tunis. Nous avons expliqué que le peuple tunisien refuse cette intervention étrangère et que ce qui se passe est imposé. Le fait de donner une position doit être conforme au droit du tunisien à fixer son sort. Nous avons donc appelé le président français à réviser sa position afin qu’elle soit conforme aux accords internationaux», a-t-elle ajouté. 
 

Moussi a aussi critiqué «la promiscuité du président Saïed qui se permet d’aborder des affaires internes avec des étrangers et surtout avec le président français». 

Le respect de votre vie privée est notre priorité

Nous utilisons des cookies et d'autres données pour fournir, maintenir et améliorer nos services et publicités. Si vous acceptez, nous personnaliserons le contenu et les annonces que vous voyez. Nous avons également des partenaires qui mesurent l'utilisation de nos services.

J' accepte