Mosaique FM

Moussi pour une présidentielle anticipée

Moussi pour une présidentielle anticipée

La présidente du Parti destourien libre (PDL), Abir Moussi, a réclamé l'organisation d'une élection présidentielle anticipée avant la fin du mois de septembre prochain "pour permettre l'élection d'un président de la République capable de mettre en place une cour constitutionnelle".


"Un véritable danger guette l'Etat étant donné que l'entrée en vigueur de la nouvelle constitution fait que tout constat de vacance au poste de président de la République, notamment en cas de maladie ou de décès, ouvre la voie à une prise d'assaut du pouvoir", a-t-elle souligné.
Lors d'une conférence de presse, jeudi, à Tunis, Moussi a fait remarquer que la nouvelle constitution proposée par le président de la République, Kaïs Saïed, prévoit qu'en cas de vacance du poste de président de la République, le président de la cour constitutionnelle le remplace, "hors cette institution n'est pas encore mise en place".


La présidente du PDL a, par ailleurs, appelé le chef de l'Etat à organiser des législatives en décembre prochain.


Elle a aussi présenté aux forces progressistes et démocratiques un projet politique qu'elle considère comme un document de "rectification du processus", précisant que ce document est soumis au débat.


Le ditdocument s'articule principalement autour de la mise en place d'une république civile souveraine où il n'a aucune place pour l'islam politique et d'un régime démocratique pluraliste basé sur la séparation des pouvoirs et qui s'engage à garantir les libertés individuelles et les droits de l'Homme.

(TAP)

Top Matin

Top Matin

00:00 - 05:00

Le respect de votre vie privée est notre priorité

Nous utilisons des cookies et d'autres données pour fournir, maintenir et améliorer nos services et publicités. Si vous acceptez, nous personnaliserons le contenu et les annonces que vous voyez. Nous avons également des partenaires qui mesurent l'utilisation de nos services.

J' accepte