Mosaique FM

Migration clandestine: 5000 Tunisiens portés disparus en Italie

Migration

Le nombre de Tunisiens disparus en Italie suite à des opérations de migration clandestine s'est élevé de 2011 à fin octobre 2021 à environ 5000 personnes, a déclaré, le président de l'association "La terre pour tous", Imed Soltani.

S'exprimant lors d'une conférence de presse des familles des disparus tenue, ce jeudi, au siège du Forum tunisien pour les droits économiques et sociaux (FTDES), Soltani a ajouté que le gouvernement tunisien ne dispose pas du nombre exact de Tunisiens disparus en Italie et que les chiffres disponibles remontent aux années 2011, 2012 et 2013 et ne font état que de 500 personnes disparues.

Il a souligné que le sort des disparus en particulier, à Lampedusa, demeure inconnu se déclarant surpris de la poursuite de la marginalisation de ce dossier par les gouvernements successifs en Tunisie.

Il a tenu le président de la République pour responsable de la non ouverture de ce dossier "urgent", et de ne pas avoir développé une vision claire pour résoudre ses différents problèmes.

Pour sa part, la responsable de l'Association "Le destin des jeunes de la Méditerranée", Mounira Chagra, a indiqué que les dernières statistiques du ministère italien de l'Intérieur indiquent que le nombre de Tunisiens qui sont entrés sur le territoire italien depuis début octobre 2021 et jusqu'au 20 novembre courant, s'élève à environ 15 mille personnes dont 2073 mineurs et 170 femmes.

Elle a appelé le président de la République à créer un comité au sein du ministère des Affaires étrangères chargé de la recherche des Tunisiens disparus ainsi qu'une cellule d'écoute des mères des disparus.

Le respect de votre vie privée est notre priorité

Nous utilisons des cookies et d'autres données pour fournir, maintenir et améliorer nos services et publicités. Si vous acceptez, nous personnaliserons le contenu et les annonces que vous voyez. Nous avons également des partenaires qui mesurent l'utilisation de nos services.

J' accepte