Mosaique FM

Onze employés dans trois ministères poursuivis pour falsification

falsification

L’Unité de recherche dans les crimes terroristes a transféré, ce mardi, au ministère public du Pôle judiciaire de lutte contre le terrorisme le dossier de falsification de certificats de naissance, de cartes d’identité nationale, de passeports et de certificats de nationalité entre 2015 et 2019.

Les suspects dans cette affaire sont l’ancien consul de la Tunisie en Syrie, un ancien chef de bureau consulaire, un employé au service de l’état civil de Tunis, un responsable dans le service de l’état civil appartenant à la mission diplomatique en Syrie et d’autres employés.

L'enquête concerne 14 personnes dont onze employés au ministère des Affaires étrangères, l'Intérieur et la Justice, a précisé le bureau de communication au Tribunal de première instance de Tunis dans un communiqué.

Le respect de votre vie privée est notre priorité

Nous utilisons des cookies et d'autres données pour fournir, maintenir et améliorer nos services et publicités. Si vous acceptez, nous personnaliserons le contenu et les annonces que vous voyez. Nous avons également des partenaires qui mesurent l'utilisation de nos services.

J' accepte