Mosaique FM

La ministre de l'Industrie s'entretient avec son homologue algérien

La ministre de l'Industrie s'entretient avec son homologue algérien

La ministre de l'Industrie, des Mines et de l'Energie, Neila Gongi, a exprimé le souhait de la Tunisie d'augmenter le volume de gaz naturel importé d’Algérie, et ce, lors d’un entretien à distance, tenu mercredi, en visioconférence, avec le ministre algérien de l’Energie et de mines, Mohamed Arkab.

D’après un communiqué, publié jeudi, par le département de l’Industrie, la ministre a, aussi, souligné l’impératif de mettre à jour les études réalisées dans ce cadre, pour assurer la continuité de l'approvisionnement des régions frontalières tunisiennes en gaz naturel algérien, à l'instar de la région de Sidi Youssef, première étape du projet d'approvisionnement de ces zones.

Les deux parties ont, également, mis l’accent sur les moyens à mobiliser afin de renforcer la coopération bilatérale, dont le développement de l’exploitation de l’interconnexion électrique entre les deux pays et la possibilité d’accroître le volume de l’approvisionnement de la Tunisie, en produits pétroliers, gaz de pétrole liquéfié (GPL) et gaz butane.

Pour sa part, le ministre algérien a rappelé les directives du président algérien, Abdelmadjid Tebboune, concernant le développement de la coopération et l'échange d'expériences entre la Tunisie et l'Algérie et la poursuite de l'activation de commissions mixtes tuniso-algériennes.

Il a, par ailleurs, salué l'expérience tunisienne dans le domaine de la production d'électricité, à partir des énergies renouvelables, menée dans le cadre de projets de partenariat public - privé, d'autant plus que la Tunisie se distingue, aujourd'hui, par le meilleur tarif au niveau africain dans cette activité.

Gongi a fait part, dans ce cadre, de la disposition de son département à échanger de son expérience et son expertise dans ce domaine, avec l’Algérie.

Sur un autre plan, les deux ministres ont souligné l’impératif de développer la coopération dans le secteur minier, notamment dans la filière de transformation des phosphates et de la production d’engrais phosphatés.

(TAP)

Le respect de votre vie privée est notre priorité

Nous utilisons des cookies et d'autres données pour fournir, maintenir et améliorer nos services et publicités. Si vous acceptez, nous personnaliserons le contenu et les annonces que vous voyez. Nous avons également des partenaires qui mesurent l'utilisation de nos services.

J' accepte